Nouveau dispositif

L'IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière) remplace depuis 2018 l'ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune) grâce à la loi de Finance 2018. L'ISF a été remplacé car peu de pays en Europe avait ce type d'impôt. L'ISF était sur la globalité du patrimoine et était donc un impôt assez agressif. Il génerait 5 milliards d'euros de revenus pour l'Etat (pour 350 000 contribuables)). L'IFI concerne uniquement le patrimoine immobilier. Les recettes prévues sont bien moindre mais cela entre dans une stratégie plus globale (1,5 milliard pour 150 000 contribuables). L'objectif est de pousser les grandes fortunes à revenir en France et à relancer leurs projets ici pour booster l'économie. Une étude a été commandé par l'Etat afin de déterminer si ce changement est bénéfique et dans essayer de chiffrer ce "retour sur investissement".

Qu'est-ce que l'IFI ?

Ce acronyme désigne l'Impôt sur la Fortune Immobilière. L'IFI est appliquable à partier de 800 000€ mais s'applique uniquement aux biens immobiliers. L'IFI permet en théorie d'améliorer la croissance française en permettant le rapatriement des plus grands patrimoine français en France pour qu'il investisse à nouveau. Cependant les résultats ne sont pas très satisfaisant. Une contestation s'est fait sentir amplifiée par les nombreux autres solutions de défiscalisation (apprenez-en plus sur ce sujet avec ce site).

Pour rappel voici le barème d'imposition : <800 000€ / Entre 800 001 et 1 300 000€ : 0,50% / Entre 1 300 001 et 2 570 000€ : 0,70% / Entre 2 570 001 et 5 000 000€ : 1% / Entre 5 000 001 et 10 000 000€ : 1,25% / Supérieur à 10 000 000€ : 1,50%. Les premiers résultats montre comme prévu une recette moindre (1,5 milliard contre 5 milliards avec l'ISF) et une baisse des dons d'environ 50%.


IFI, un nouvel impôt

IFI ou ISF

Changement 2018

L'ISF a été supprimé pour la mise en place de l'IFI en 2018. Des études sont actuellement en cours pour définir le changement de cette réforme et savoir si elle a été bénéfique. A noter que le président de la France a déclaré qu'il n'y aurait pas de retour à l'ISF.

Qu'est-ce que l'ISF ?

L'ISF où Impôt de Solidarité sur la Fortune est un ancien impôt spécifique à la France. Il touchait les personnes avec un patrimoine supérieur à 1,3 millions d'euros. A partir de ce montant, un taux d'imposition existait un peu comme l'impôt sur le revenu. Cela marchait avec un système de tranche d'imposition en fonction du patrimoine. Différents éléments bénéficiaient d'abattement comme par exemple la valeur de la résidence principale. Dans la patrimoine déclaré il y avait les placements financiers (PEA, FCPI, assurance vie...), le patrimoine immobilier et l'argent disponible sur vos comptes courants. Aujourd'hui l'ISF a été remplacée par l'IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière).


L'ISF, l'ancien IFI